» Pashmina & Cachemire>> Blog » Pashmina, définition, origine, histoire, composition et matière » Echarpe en laine shatoosh ou shahtoosh définition, production et interdiction

Echarpe en laine shatoosh ou shahtoosh définition, production et interdiction

Les pashminas sont des accessoires ultras tendances cette saison, ils se portent à tous les âges et avec tous les looks, c’est ce qui fait sa force. Alors si vous aussi vous craquez pour cet accessoire fabuleux, il faut savoir différencier les laines pour faire le bon choix. Aujourd’hui, pleins phares sur le Shahtoosh.

Shatoosh pashminaQu’est-ce que le Shahtoosh?

Le mot shahtoosh est un mot persan qui signifie  » reine des laines fines ». C’est le terme que l’on utilise pour nommer un châle confectionné à partir de la laine de l’antilope du Tibet le « miru ». Visiter la boutique des Pashmina et des CachemiresC’est une laine très délicate et très fine qui mesure entre 9 et 11 micromètres que seuls certains artisans très qualifiés peuvent tisser. C’est donc un châle très précieux et rare qui peut passer à travers une bague ce qui leur donne le surnom du « châle de l’anneau ». La finesse incroyable de cette laine en fait une matière pratiquement impossible à manipuler, et seuls les artisans du cachemire sont assez expérimentés pour le faire.

Une laine rare et interdite

La finesse et la douceur de ses châles connurent un énorme succès notamment grâce aux Britanniques qui les ramenèrent du cachemire dans le grand monde. L’antilope a donc été traquée pour sa fourrure et l’espèce fut décimée rapidement, car la particularité de cette laine, c’est qu’elle ne peut être récoltée qu’en tuant l’animal. Depuis les années 1950, l’espèce est en voie de disparition et sa laine est devenu un commerce illégal mais elle persiste encore au Tibet.