» Pashmina & Cachemire>> Blog » Pashmina, définition, origine, histoire, composition et matière » Pashmina afghan d’Afghanistan, de Turquie ou du Maroc

Pashmina afghan d’Afghanistan, de Turquie ou du Maroc

Le pashmina est également appelé Pashm, c’est une étole très populaire au Moyen-Orient et en Asie centrale. Elle est généralement composée d’un mélange de laine, de soie et d’autres matières, qui lui donne un toucher particulièrement doux Cette matière est très utilisée en Afghanistan, en Inde ou au Pakistan comme foulard, châles ou bien les étoles

Pashmina afghan AfghanistanLe pashmina Afghan, un pashmina de haute qualité

Le pashmina peut-être composé de différentes matières. Visiter la boutique des Pashmina et des Cachemires Mais le plus souvent on retrouve un mélange de 50% de laine et 50% de soie, ou bien 70 % de laine et 30 % de soie. Ceux qui sont de meilleure qualité sont fait de laine qui provient de la chèvre du cachemire, qui est sans aucun doute la laine la plus fine et précieuse. Cette chèvre est élevée dans les montagnes du Népal et d’autres régions tout aussi montagneuses. Cette laine et tellement fine qu’elle ne peut pas être tissée serré alors c’est pour cela que l’on retrouve des mélanges avec de la soie pour que le tissage soit plus serré et donne une matière lisse et légère.

La particularité du pashmina Afghan

Les pashminas Afghans sont certainement les plus beaux qui puissent exister. Ils sont finement tissés avec des fibres de différentes couleurs afin de donner des motifs chatoyant et bien souvent de larges fleurs. Ils sont utilisés en étole sur la tête ou autour du cou car ils sont très doux, légers et agréables à porter. Les femmes locales le portent tout au long de l’année, c’est bien plus qu’un vêtement c’est une culture. C’est une culture tellement imprégnée que les pashminas sont de partout et on les retrouve aussi dans les décors de maison, comme des rideaux, jetés sur le canapé, comme housse de chaise ou bien chemin de table.

Pashmina de Turquie

Les pashminas sont de grandes étoles qui sont particulièrement appréciées pour leur douceur et leur finesse. La plus grande partie de la production vient d’une région de Chine appelée Mongolie intérieure, mais aussi elles peuvent provenir du Népal, d’Inde, du Pakistan, d’Astrakan et d’Anatolie autrement appelée Turquie.

pashmina turquieLe savoir-faire turc

La Turquie est un pays très particulier car il est Eurasiatique, car situé en Asie 97 % et 3 % du territoire est en Europe. C’est un pays qui a des frontières communes avec la Chypre, la Grèce, la Bulgarie, la Géorgie, l’Arménie, l’Iran, l’Irak et la Syrie. Il est donc au carrefour de nombreuses influences. Par ailleurs, pendant longtemps il faut traverser par la route de la soie qui reliait l’Asie à l’Europe et fut donc au centre des échanges économiques, culturels et religieux. La Turquie puisa donc dans ces influences et ce savoir-faire pour créer son propre artisanat qui est aujourd’hui encore très connu pour sa variété et sa diversité ainsi qu’un savoir-faire hors du commun.

Sur la route du Pashmina

Les pahminas sont originaires de la région de l’Himalaya dans les régions montagneuses au confluent de la chine et l’Inde. Ce sont des grandes étoles le plus souvent en laine ou bien en mélange de diverses fibres, de laine, de soie ou de coton. Le pashmina de Turquie le plus réputé est de loin celui en cachemire qui est confectionné à partir de la laine des chèvres du cachemire. Les pashminas furent très appréciées en Europe et furent importées pendant des siècles en passant par la Turquie. Les turcs s’emparèrent de cette magnifique étole pour la remanier à leur tour en confectionner de magnifiques. De plus, en Turquie il existe également des chèvres du cachemire qui produisent cette laine très précieuse, même si cette production est infime elle est très appréciées par les fashionstas.

Pashmina du Maroc

Les pashminas sont des grands châles qui peuvent se porter à toutes les saisons, été comme hiver. On retrouve ces accessoires autant dans les pays aux températures rigoureuses ou bien même dans les pays chauds car ils protègent des courants d’air comme du soleil. C’est pourquoi on en retrouve au Maroc, car le pashmina devient un accessoire utile et surtout très joli à porter.

pashmina du marocComment porter un pashmina au Maroc

Au Maroc les hommes comme les femmes peuvent porter des pashminas. En fait les températures peuvent varier en l’on peut supporter des températures très chaudes du désert comme des températures froides que l’on retrouve dans l’Atlas marocain. Le pashmina sera utile en toutes circonstances car il aura la fonction d’isoler des agressions extérieures. Il pourra se porter autour du cou ou bien sur la tête pour protéger du froid ou du soleil. De plus les femmes musulmanes peuvent poser leur pashmina comme un voile islamique pour cacher leurs cheveux et leur cou comme le veut la religion. C’est un accessoire multi -usage que tout le monde adopte au Maroc et que vous devait penser à ramener de ce voyage extraordinaire.

Des pashminas de toute beauté

Si vous aimez l’art marocain vous aimerez certainement le pashmina venu de ce pays. Ils sont tous plus beaux les uns que les autres et surtout très soyeux et agréables à porter. Ils sont finement travaillés et fait de tissages multi-colors qui représentent souvent des fleurs ou des arabesques. Les couleurs sont magnifiques allants des ocres rouges au des verts profonds qui mettront en valeur votre tenue en un clin d’oeil. Ils pourront s’assortir avec vos tenues urbaines, qu’elles soient décontractées ou bien classe et élégantes. Vous pourrez les positionner sur les épaules afin de créer des drapés pour un effet décontracté et élégant ou bien les nouer autour du cou pour un effet plus chic.