» Pashmina & Cachemire>> Blog » Entretien, nettoyage et lavage textiles, fibres et tissus » Entretien de la laine alpaga, vierge, bouillie, angora, polaire et mérinos

Entretien de la laine alpaga, vierge, bouillie, angora, polaire et mérinos

La laine est LA matière de l’hiver par excellence car elle est chaude, douce et rassurante. C’est une fibre naturelle qui provient du mouton, des chèvres ou d’autres animaux .

entretien laine merinos alpaga

Certaines laines comme l’alpaga sont un peu plus rares car elle provient du cousin du Lama sud-américain. Cette laine est un peu plus chaude et plus élastique, très souvent utilisée pour la confection de manteaux et de blazer de qualité supérieure. Visiter la boutique des Pashmina et des Cachemires Le mérinos provient d’un mouton d’Espagne qui l’a produit et qui est très apprécié pour ses qualités supérieures. Mais ces laines sont particulièrement fragiles, alors il faut en prendre soin et bien l’entretenir pour qu’elle garde toutes ses qualités.


Un lavage à la main en douceur

Les vêtements confectionnés dans ce type de laine portent souvent un pictogramme composé d’une bassine et d’une main, cela sous-entend qu’il faut les laver à la main. Pour cela il vous suffit d’une bassine d’eau n’excédant pas les 30 degrés où vous ajouterez un peu de lessive pour laine ou textile délicats. Il ne faut pas laisser tremper plus de quelques minutes et surtout il ne faut pas frotter ni tordre au rinçage.

Le lavage en machine, une possibilité

Contrairement à ce qui est souvent dit, le lavage en machine est possible sur un programme spécialement conçu pour la laine. Dans ces cas la mettez votre linge dans un filet protecteur pour éviter les frottements du tambour et utiliser de la lessive pour textile délicat. Il faut un essorage bref et modéré pour ne pas endommager votre linge. Pour le séchage il sera toujours préférable se plaisez votre linge à plat pour éviter les déformations du fil à linge ou d’un cintre sous le poids du vêtement. Éviter du soleil direct qui abîme la laine et pourra la décolorer et la feutrer.

 

Entretien laine vierge et laine bouillie

Bien entretenir vos vêtements et vos écharpes en laine est primordial si vous désirez les conserver doux et soyeux le plus longtemps possible. Le nettoyage est souvent délicat, mais si vous respectez quelques règles vous pourrez conserver toutes les qualités de cette matière extraordinaire.

Entretien laine vierge et laine bouilliePrendre soin et entretenir

Il existe différentes qualités de laine qui sont en rapport avec l’animal mais aussi étroitement liées à l’addition et au mélange d’autres fibres. La laine vierge sera la laine la plus pure avec quasiment peu ou pas de mélange. Dans tous les cas cette matière a besoin d’un entretien en douceur afin d’éviter de feutrer, de devenir rèche ou bien même de rétrécir. La meilleure technique et la plus sure, reste le nettoyage à la main dans un bain d’eau tiède mélanger à une lessive douce spécialement conçue pour textile délicat. Il faut éviter de briser la fibre en pressant ou en essorant alors afin d’absorber l’eau poser votre laine sur une serviette qui l’absorbera. Le nettoyage à la machine est envisageable si elle possède un programme délicat. Sinon, confiez votre vêtement à un spécialiste qui utilisera la méthode à sec qui respecte la fibre de vos vêtements.

Le cas particulier de la laine bouillie

La laine bouillie est une technique qui est bouillie afin d’obtenir un aspect feutre. La laine est tricotées puis lavées en eau chaude pour feutrer. Le tricot se rétrécit et peut peser jusqu’à deux fois plus lourdes que le tricot initial. C’est une laine très chaude et qui ne se démaille pas lorsqu’elle est coupée et surtout ne se froisse pas. Pour l’entretien il faudra respecter les mêmes conditions que pour une laine vierge, car vous n’êtes pas à l’abri des déformations ou de feutrage plus poussé, même si cette laine sera plus résistante.