» Pashmina & Cachemire>> Blog » Matières, tissu et textiles » Le cachemire » Fabrication d’une écharpe en laine cachemire

Fabrication d’une écharpe en laine cachemire

La fabrication d’une écharpe en laine cachemire ou d’une étole demande des étapes bien précise et un savoir en ce qui concerne la récolte de la laine cachemire et l’élevage des animaux mais aussi en une maîtrise des étapes de tri, de lavage et de tissage ainsi que la coloration des fils de laine.

fabrication echarpe en laine cachemire
Voilà le rare mystère de la réalisation d’une écharpe qui vous est raconté et un sujet qui vous passionnera probablement. De l’élevage à la récolte en passant par la teinture et jusqu’au produit fini, vous saurez tout sur les écharpes qu’elle soient en laine, en cachemire ou autre fibre. Visiter la boutique des Pashmina et des Cachmires Voilà les caractéristiques de la laine cachemire.

Élevage et récolte de la laine

La laine est un fibre textile d’origine animale, elle est peut être récoltée sur des moutons, des chèvres. La laine dite cachemire est particulièrement douce et chaude, d’autre types de laines donnent aussi beaucoup de chaleur. Les animaux élevés dans un froid glacial vont en effet produire un lainage particulièrement doux et chaleureux qui une fois l’animal tondu en période de printemps offre une toison d’or au éleveurs qui s’occupe de la tonte. Pour de la laine originaire ou de qualité intermédiaire les technique utilisées sont similaires, la laine produite est de qualité inférieure, néanmoins il existe des tas de qualité entre le haut de gamme du cachemire et la laine la plus ordinaire.

recolte laine cachemire

Le lavage de la laine

Une fois récoltée, la laine est lavée de façon successive, elle est traitée avec de l’amidon, son poids va alors réduire énormément car elle va se dégager de toutes les impuretés qu’elle contient. Le tri de la laine brute permet ensuite la vente en gros. Les fabricants et tisserands (qui gèrent aussi parfois toutes les étapes de la production à le commercialisation), lavent et trient la fibre par dimension, qualité et longueur afin de constituer des qualité. Les poils le plus fins étant les plus doux mais ils sont aussi les plus courts difficiles à tisser en raison de leur fragilité.

Le filage de la laine

Avant d’être filée la laine doit être cadré puis peigné, c’est à dire démêlée et peignée afin de garder les fibres qui ont une longueur suffisante pour être tissée. Longs douces et soyeux, les fibres de laine sont filés, le filage consiste à transformer les fibres de laine en fil afin d’être tissés. Sur un métier à filer traditionnel cela demande une grande maîtrise, le travail du pied et de la main de façon simultané demande une grande dextérité. On produit donc un textile, la laine à partir de la fibre animale, pour cela seront utilisées le fuseau et le rouet pour les matériel traditionnel, les utiles de filatures possèdent des machines bien plus perfectionnées. Pour réaliser cette opération on va torde les fibres naturelles brutes afin d’obtenir une fil continu et solide. Le filage à la main est devenu rare, car ce procédé est très long et demande un savoir faire de longue haleine, bien souvent remplacé par les machines.

tissage echarpe laine cachemire

La teinture de la laine

Elle peut avoir lieu à plusieurs moments, c’est à dire sur laine brute, laine filée, ou parfois même sur produit fini. Le duvet au naturel de l’animal est de couleur blanc, écru, gris à marron clair. Plus le poils est blanc plus il va être de grand qualité, les poils foncés vont être décolorés, ils vont donc perdre un peu de leur soyeux à cette étapes, la qualité finale du produit sera moins chèvre. Les fils sont ensuite colorés à l’aide de colorants naturels ou chimique, plus la production est grande plus les techniques vont se voir industrialisées et les grands commerçant du textile laine ne fabriquent plus de façon traditionnelle compte tenu des volumes produits chaque année. L’activité d’artisanat perdure pour répondre à une demande individuelle ou de petite production.

Le tissage de la laine

Traditionnellement le tissage se fait sur des métiers à tisser en bois de grande taille. De nos jours en raison des demande de production intensive, ce sont des machines qui reproduisent l’action identique de la main de l’homme, cependant il reste de nombreux atelier de tissage manuel compte tenu du faible coût de la main d’œuvre. Avec modernisation, comme en occident, c’est industrialisation qui soulage la main de l’homme mais qui lui prend aussi sa source de travail. La trame de soie lors du tissage permet de réaliser des écharpe et des châles. le procédé du métier à tisser permet l’entrelacement des fils à angle droit afin de former le textile. Les fils verticaux sont appelés les fils de chaînes et les fil horizontaux file de rame. les fils de chaîne sont en place pendant que les fils de trame sont tisser en travers d’eux, la façon dont ils s’entremêlent les uns avec les autre se nomme l’armure, c’est à cette étape que sont aussi réalisées les motifs. Les types de métiers à tisser son nombreux et vont varier d’un pays à l’autre en fonction des savoir faire. Pour plus de douceur, il est courant de mélanger soie et laine, les produits finis sont alors à la fois très chaud et très doux, c’est l’alchimie idéale.

fabrication echarpe cachemire

Les finitions de l’écharpe

Réalisées avec la main de l’homme, les franges, les finitions, les étapes de contrôle et de nettoyage final permettent de vérifier que l’article est bien confectionné pour répondre au besoin de son consommateur final. Quel bonheur de se glisser dans une écharpe toute douce, fabriqué avec soin pour le plaisir de notre peau.  Attention une étole que l’on appelle pashmina n’est pas forcément en laine cachemire tissu de luxe mais souvent en laine ordinaire mélangée de viscose ou de soie mais aussi très belle et très douce.  Pour tout savoir sur le vrai pashmina suivez les conseils adaptés.

photo de Pashmina

Au sujet de (en savoir plus sur )


Pashmina & Cachemire c'est le spécialiste du châle indien pashmina et de la laine cachemire. Partez pour un voyage unique à travers la chaîne de l’Himalaya et découvrez la beauté de la laine la plus précieuse au monde. Vous aimerez aussi découvrir les mille et une façon de nouer son pashmina, des conseils pour le laver, en prendre soin au quotidien. Un espace dédié aux passionnés de mode, à tous ceux qui recherchent un peu de douceur et de chaleur, vous trouverez votre bonheur chez Pashmina et Cachemire.