» Pashmina & Cachemire>> Blog » Histoire et information sur le pashmina » Fabrication d’un pashmina en cachemire

Fabrication d’un pashmina en cachemire

Dans l’histoire, les premières références d’appellation de pashmina est châles en cachemire dès le 3ème siècle avant JC. Ils sont venus en Europe au 18ème siècle comme le produit de la guerre, et les routes commerciales ont été établies à partir de l’Europe au Cachemire, à l’origine orthographié en cachemire en Angleterre, et où le nom est originaire.

fabrication pashmina cachemire

Une grande partie de l’Asie a commencé à produire des châle pashmina en cachemire pendant grâce à la qualité de la laine des chèvres de la région cachemire. Voilà comment sont tissés et fabriqués les plus beaux et vrai pashminas.

Visiter la boutique des Pashmina et des Cachmires

Le choix de la laine

Il y cinq types de fils de cachemire, qui sont plus ou moins cher en fonction de leur grade et leur qualité. Le prix de la laine au départ définira évidement le prix du pashmina.Plus la laine est belle est plus ils sont doux et légers mais les premières qualités sont déjà très douce et on a déjà de très beaux produits sans se ruiner pour un châle. Le Pashmina est fabriqué à partir de la laine cachemire qui se trouve sous le torse d’une race de haute altitude de la Capra hircus chèvre domestique. L’extraction de la laine ensuite. Il faut un savoir faire unique aux éleveurs et artisans de laine pour extraire les poils en dessous de l’animal tout doucement et enlever les impuretés est une tâche fastidieuse et chronophage. La laine est si légère et il faut enlever les saleté à la main avant de traiter la laine et de la tisser et cette tâche est ingrate et très longue. L’animal ne souffre pas du tout lorsqu’on lui enlève ses poils soyez rassurés.tissage laine cachemire

Le tissage du châle

Le tissage est réalisé par nos maîtres tisserands les plus doués. C’est un savoir unique traditionnel et ancestral. Le métier à tisser a besoin d’être spécialement mis en place pour les châles de largeur différente. En moyenne, la mise en place du métier prend quatre jours. Mise en place d’un métier Jacquard prendre jusqu’à dix jours. Pour des modèles plus simple l’installation est plus courte. Préparation des écheveaux se fait ainsi. Assemblage de fils repliés en plusieurs tours et liés afin qu’ils ne s’emmêlent pas. Les écheveaux de pashmina sont des rouleaux de laine chargée sur la navette qui va et vient pour fixer la trame.  Le tissage de la laine par les artisans. La navette va et vient sur le métier à tisser, les pieds de l’artisans qui réalisent le pashmina ont pour mission de contrôler le mouvement de la navette. Il doit obtenir un rythme régulier et un savoir faire pour ne pas passer trop de temps à la réalisation du pashmina, c’est au bout de plusieurs années, 3 à 5 ans qu’il parvient à ce rythme. Ce rythme est la compétence et la définition même d’un bon tisserand. les artisans tisserands un savoir faire unique.Les tisserands sont normalement payés à la pièce. Un tisserand expérimenté en font plus rapidement que les novices et gagnent mieux leur vie. Ils aiment leur travail qu’ils considèrent à juste titre comme un art.

fabrication pashmina

Nettoyage du métier à tisser

Après la production d’un châle pashmina et lorsqu’il est terminé, toutes les parties du métier doivent être nettoyées à fond pour s’assurer que rien ne pourrait endommager l’écharpe qui succédera. Cette tâche est importante pour la qualité du pashmina. Il faut bien vérifier qu’il n’y a pas de fils qui pendent ou quelque chose qui pourrait bloquer la navette ou empêcher l’appareil de fonctionner idéalement. Le massage de l’étoffe. Bien que le pashmina est d’une douceur incomparable, au cours du tissage la laine a été soumise à un stress, il faut donc la détendre. L’objectif du massage est de détendre les fibres de façon à ce qu’ils retournent à leur état normal. Cette étape est importante et déterminera la douceur de votre pashmina.

pashmina cachemire fabrication

Le choix de la couleur

Toutes les couleurs sont obtenues en mélangeant des produits naturels ou chimiques ou les deux qui produisent les «huit couleurs de l’arc. » Pour chaque couleur, la maître teinturier, a mis au point une recette qui lui est propre. Au moment de la teinture, le choix dela température de l’eau est un art inexact et les couleurs d’un même châle peuvent être légèrement différentes.  La teinture du pashmina. Une fois le mélange en poudre est prêt, le colorant est dissous dans l’eau chaude dans un grand chaudron et le châle est trempé et on agite pendant environ une heure. Les couleurs foncées besoin de plus de trempage à des températures plus élevées que les couleurs claires. La Fixation de la couleur. Pour être colorés les châles pashmina sont trempés dans l’eau fraîche avec un savon neutre et le fixateur de couleur pendant 15 minutes afin que la couleur tienne bien.  Le bain adoucissant. Les écharpes sont trempées dans une solution d’adoucissant pendant 15 minutes. C’est une mission délicate. Le pashmina serait dans tous les cas plus souple à l’usage mais la demande occidentale demande à ce que les pashmina soient immédiatement doux sinon ils n’ont pas de succès et ils sont rejetés.

fabrication pashmina en cachemire

Le rinçage, séchage et repassage du pashmina

Une fois que l’étoffe a été adoucie, les écharpes sont égouttés et rincés doucement et avec précaution. Le séchage des écharpes se fait ainsi. Le séchage se fait naturellement à l’air libre afin que le tissu soit plus souple et doux. Le temps de séchage dépend des conditions météorologiques, et présente l’une des variables en fonction de la saison. Avant de passer à l’étape d’après le pashmina doit être ultra sec c’est très important. La torsion du tissu ensuite. Après le séchage, les franges doivent être tordues et nouées une par une. On ne peut la faire avant car il faut que le pashmina doit entièrement teint avant d’effectuer cette manœuvre.  Le Repassage se fait ainsi.  Un petit cou de fer à repasser avec un savoir faire unique pour finir le châle et le terminer. Le contrôle qualité intervient à nouveau par les artisans eux même à cette étape là encore. Certains pashmina ne passent pas cette étape et ne seront pas vendues. On regarde les franges, la teinture, l’aspect global, la douceur, la souplesse. C’est aussi à cette étape que le pashmina est brodé par un maître brodeur spécialisé qui réalisé les motifs soit à la demande soit à l’inspiration.

photo de Pashmina

Au sujet de (en savoir plus sur )


Pashmina & Cachemire c'est le spécialiste du châle indien pashmina et de la laine cachemire. Partez pour un voyage unique à travers la chaîne de l’Himalaya et découvrez la beauté de la laine la plus précieuse au monde. Vous aimerez aussi découvrir les mille et une façon de nouer son pashmina, des conseils pour le laver, en prendre soin au quotidien. Un espace dédié aux passionnés de mode, à tous ceux qui recherchent un peu de douceur et de chaleur, vous trouverez votre bonheur chez Pashmina et Cachemire.